Menu
février 11, 2021

RFK, Jr. répond à la censure de son compte Instagram

Robert F. Kennedy, Jr., président de Children’s Health Defense, souhaite faire la déclaration suivante à propos de la censure d’Instagram :

« Chaque déclaration que j’ai publiée sur Instagram provenait d’une base de données gouvernementale, de publications évaluées par des pairs et d’articles de presse soigneusement confirmés. Aucun de mes messages n’était faux. Facebook, l’industrie pharmaceutique et ses régulateurs captifs utilisent le terme «désinformation sur les vaccins» comme euphémisme pour toute affirmation factuelle qui s’écarte des déclarations officielles sur la santé et la sécurité des vaccins, qu’elles soient vraies ou non. Ce type de censure est contre-productif si notre objectif est un approvisionnement en vaccins sûr et efficace. L’industrie pharmaceutique crée à la hâte des vaccins en utilisant l’argent des contribuables et des technologies non testées. Ces vaccins incluent une série de nouveaux produits à risque exempts de responsabilité, de tests de sécurité à long terme et qui n’ont pas reçu l’approbation de la FDA. L’autorisation d’utilisation d’urgence est une expérience scientifique de masse. Si cela a une chance de marcher, il nous faudra une extraordinaire et minutieuse attention de la part de la presse et du public. Au lieu de cela, les médias grands publics et les gigantesques réseaux sociaux imposent une censure totalitaire pour empêcher les défenseurs de la santé publique, comme moi-même, d’exprimer leurs inquiétudes et d’engager un débat civil éclairé sur la place publique. Ils punissent, humilient, calomnient, critiquent et détruisent les personnes qui signalent leurs propres blessures dues au vaccin. Tout le monde peut voir que cela nous mène droit à la catastrophe et qu’il s’agit d’un coup d’État contre le premier amendement, pierre angulaire de la démocratie américaine. »

Please read our Re-publishing Guidelines.