Who We Are

Robert F. Kennedy, Jr.

Président du Conseil de Children’s Health Defense

 

 

Robert F. Kennedy, Jr. est président de Waterkeeper Alliance, ainsi que le fondateur, président du conseil d’administration et conseiller juridique principal de Children’s Health Defense, et avocat de Morgan & Morgan, un cabinet américain spécialisé dans les blessures corporelles.

M. Kennedy est un auteur estimé, avec une longue liste de livres publiés, dont le best-seller du New York Times, «Crimes Against Nature». M. Kennedy a été nommé l’un des «Héros pour la planète» du magazine Time pour son succès en aidant Riverkeeper à mener le combat pour restaurer le fleuve Hudson. Sa réputation de défenseur résolu de l’environnement et de la santé des enfants découle d’une litanie d’actions judiciaires couronnées de succès. Il a été reconnu pour son rôle dans la victoire historique contre Monsanto l’année dernière, ainsi que dans l’affaire DuPont qui a inspiré le film « Dark Waters » (2019).

 

 


Mary Holland

Présidente & Avocat général de Children’s Health Defense

Mary Holland est une ancienne chercheuse et directrice du « Graduate Lawyering Program » de la faculté de Droit de l’université de NY. Elle est l’auteur de plusieurs articles de revues juridiques et des billets de blog sur le droit et la politique en matière de vaccins et est co-auteur et co-éditeur des livres « Vaccine Epidemic » et « HPV Vaccine on Trial : Seeking Justice for a Generation Betrayed ». Elle a témoigné en faveur du maintien ou de l’élargissement des exemptions de vaccination dans les législatures de Californie, de Virginie occidentale, du Maine et du Vermont. Elle est apparue dans plusieurs documentaires et programmes sur les questions relatives aux vaccins. Elle est présidente du conseil consultatif de Health Choice et membre des conseils consultatifs du Elizabeth Birt Center for Autism Law and Advocacy, de l’Otto Specht School et d’Actionplay. Formée aux universités de Harvard et de Columbia, Mme Holland a travaillé dans le domaine du droit international public et privé. Avant de rejoindre l’université de New York, elle a travaillé pendant six ans dans de grands cabinets d’avocats américains, dont trois à Moscou, en Russie. Elle a également travaillé pour une organisation américaine de défense des droits de l’homme en tant que directrice de son programme européen. Après avoir obtenu son diplôme de droit, elle a été stagiaire auprès d’un juge de la cour fédérale du district sud de New York. Elle a donné des cours à la Columbia Law School et a été consultante pour le programme Justice et Société de l’Aspen Institute.

 


Senta Depuydt

Presidente de Children’s Health Defense Europe

Senta Depuydt est une journaliste belge et militante pour la liberté de la santé. Elle est titulaire d’une licence en droit de l’Université Saint-Louis de Bruxelles et d’une licence en sciences de la communication et journalisme de l’Université Catholique de Louvain, à Louvain-la-Neuve (1992). Après avoir travaillé plusieurs années dans le marketing et la communication pour des entreprises internationales, elle a fondé une famille et a vécu la régression autistique d’un de ses enfants. Heureusement, elle a également eu l’immense bénédiction d’assister à son rétablissement complet avec des interventions biomédicales et éducatives appropriées.

Désireuse de partager son expérience et d’aider d’autres parents, elle a organisé le Congrès européen ‘Congrès sortir de l’autisme’ à Paris, en 2016. Des témoignages, une pratique médicale utile et de nouvelles recherches scientifiques sur l’autisme ont été présentés pour la première fois à la Communauté française de l’autisme, avec des interventions du lauréat du prix Nobel prof. Luc Montagnier, le prof. Martha Herbert ou le Dr Natasha Campbell. Elle a par la suite accueilli ou participé à de nombreuses conférences sur l’autisme dans les pays francophones. En février 2017, elle organisa des débats sur la sécurité des vaccins au Parlement européen à l’occasion de la sortie du film Vaxxed, à Bruxelles et à Paris, mais a dû déplacer ces événements lorsque des lobbies ont fait pression sur les politiciens pour les censurer. Malgré cela, elle anima l’événement «Autisme : un nouveau paradigme» à l’UNESCO à Paris l’année suivante (mai 2018).

Senta travaille avec des organisations en faveur de la liberté vaccinale dans toute l’Europe et a été membre du conseil d’administration du Forum européen pour la vigilance vaccinale et de la Ligue nationale pour la liberté de vaccin, ainsi que lobbyiste accrédité au Parlement européen. Elle a exposé des problèmes concernant l’autisme, les vaccins et l’agenda international de la santé à de nombreuses reprises en Belgique, en France, en Suisse, en Italie, en Allemagne, en Grande-Bretagne ou à la commission de la santé du parlement polonais et d’autres pays hors d’Europe. Elle a également publié des articles sur ces questions dans la presse alternative et les magazines de santé tels que Nexus, Néosanté, Alternative Santé, Rebelle Santé, Asperger Amitié, Liberté et Vaccinations. Sa langue maternelle est le français, mais elle parle également couramment l’anglais, le néerlandais et l’italien et a une excellente compréhension de l’allemand et de l’espagnol.

Elle s’est engagée à promouvoir de nouvelles visions de modèles de santé publiques et individuels qui donnent la priorité à des politiques environnementales sûres et sont ancrées dans le respect des libertés fondamentales et des droits de l’homme.

 

Share: