Mary Holland : « Nous gagnons parce que la morale, la science, la loi et le code de Nuremberg sont de notre côté ! » Nuremberg, le 20 août 2022

Au cours des deux dernières années et demie, nous avons tragiquement assisté à une attaque mondiale contre le code de Nuremberg, selon la présidente de Children’s Health Defense, Mary Holland. Nous pouvons restaurer ce fondement de l’éthique médicale… mais seulement si nous nous unissons.

Le 20 août dernier, un panel impressionnant d’intervenants internationaux s’est rendu à Nuremberg pour commémorer le 75e anniversaire du Code de Nuremberg. Aujourd’hui, en cette année de jubilé, cette réalisation de l’humanité est confrontée aux plus grandes difficultés depuis sa rédaction. VOIR le REPLAY de l’événement historique ici.

Etaient entre autres présents Mary Holland, présidente de CHD, la survivante de l’Holocauste Vera Sharav, Shabnam Palesa Mohamed, directrice exécutive de CHD en Afrique, le Dr Tess Lawrie, Martin Michealis, Steffi Bresnik, Rolf Kron.

Voir le discours de Vera Sharav ici.

Transcription du discours de Mary Holland :

0:00:00.0 Mary Holland : Merci à tous ceux qui ont rendu cet événement possible. Et merci à vous tous d’être venus. C’est un grand honneur pour moi d’être ici. Le code de Nuremberg est un monument international, trésor de l’humanité. Il s’agit d’un guide critique qui n’est pas sans rappeler les 10 commandements du Nouveau Testament ou les conseils similaires d’autres religions. En substance, le code dit : « Faites ceci et vous resterez dans le droit chemin, éloignez-vous de cela et de mauvaises choses arriveront. » Et les deux dernières années ont certainement prouvé la sagesse de ce document. Je suis particulièrement honoré d’être ici parce que les auteurs du code de Nuremberg étaient des médecins et des avocats originaires des États-Unis qui cherchaient à prévenir de futures horreurs, et ils se sont appuyés sur l’éthique médicale et juridique établie ici en Allemagne au début du XXe siècle. Je souhaiterais vivement que des représentants des gouvernements américain, britannique, russe et allemand soient présents parmi nous aujourd’hui, ainsi que des représentants des grands médias mondiaux.

0:01:25.7 : Oui, leur absence ici est bien triste mais je suis ravie que nous, le peuple, soyons ici, parce que ce sera nous, le peuple, qui restaurera nos droits, nos lois et notre moralité et nous sortira de ces temps troublés. Pendant plus de 75 ans, le code de Nuremberg a été un phare de lumière.

0:02:01.7 : Toutes les normes médicales et juridiques sont basées sur lui en médecine depuis 1947, il est le fondement de l’éthique médicale moderne. Et le code a été incorporé dans le droit fédéral et le droit des États américains, et les tribunaux américains ont reconnu le code comme une norme juridique internationale universelle, comme les normes interdisant l’esclavage et la piraterie. Le code existe et est applicable, même si un pays, une institution ou un individu nie sa validité. Le consentement de l’individu est absolument indispensable. Il n’y a pas d’exception.

0:02:58.3 : Tragiquement, au cours des deux dernières années et demie, nous avons assisté à un assaut mondial contre le code de Nuremberg. Les gouvernements, les établissements médicaux, les universités et les médias ont violé le tout premier principe et tous les autres principes des 10 points du code. Ils ont forcé les gens à devenir des cobayes humains.

0:03:24.3 : Ils ont forcé des personnes, sous peine de perdre leurs moyens de subsistance, leur identité, leur santé, leurs amitiés, et même leurs familles, à prendre des injections expérimentales de modification génétique insuffisamment testées, ainsi que d’autres tests et dispositifs médicaux expérimentaux.

0:03:51.3 : Les personnes qui ont intentionnellement violé avec malveillance les principes du code de Nuremberg doivent être punies.

0:04:11.0 : Ils doivent être dénoncés, poursuivis et punis pour crimes contre l’humanité.

0:04:21.5 : C’est l’une de nos tâches essentielles, nous devons veiller à ce que cela ne se reproduise pas, et les résultats de cette expérimentation de masse avec les injections de COVID sont déjà tragiquement clairs. Ceux qui ont été séduits ou forcés à devenir des sujets d’expérimentation courent maintenant le plus grand risque de maladie, d’hospitalisation et de mort, tout le contraire de ce que les soi-disant dirigeants mondiaux nous ont dit. Une fois encore, comme pendant la Seconde Guerre mondiale, le grand mensonge a entraîné des morts et des souffrances indicibles. Aux Etats-Unis et ici en Europe, aucun vaccin n’a jamais été comparé de près ou de loin à ces injections.

0:05:10.9 : Le profil de risque et de mort de ces injections est sans précédent, et nous voyons maintenant ces soi-disant leaders faire à nouveau volte-face, offrant seulement plus de la même chose, ils promeuvent maintenant de nouvelles injections encore moins testées pour l’automne. Nous vivons une époque dangereuse si les gouvernements mondiaux et leurs collaborateurs continuent à bafouer le code de Nuremberg et à censurer ceux d’entre nous qui critiquent le grand mensonge, nous savons où cela mène, cela mène à des atrocités. Cela conduit à un héritage de cendres.

0:06:02.5 : Et nous avons déjà été témoins de terribles atrocités au cours des deux dernières années et demie. Nous avons vu des enfants devenir handicapés et mourir inutilement. Nous avons vu des adultes et des personnes âgées recevoir des traitements mortels et se voir refuser des médicaments vitaux. Nous avons vu des familles séparées et internées dans des camps de quarantaine contre leur gré. Nous valons mieux que cela. Nous méritons mieux, et nous pouvons faire mieux. Nous devons défendre les droits inaliénables que Dieu nous a donnés, conformément au code de Nuremberg. Nous devons exiger que nous ne soyons pas soumis à des expériences.

0:06:50.7 : Et j’ai un message d’espoir pour nous aujourd’hui. Il n’est pas trop tard. Il n’est pas trop tard en Europe ou ailleurs. N’oublions pas que nous avons gagné au cours de ces deux dernières années et demie.

0:07:18.0 : Le récit selon lequel ces injections fonctionnent est terminé. Le récit selon lequel les confinements fonctionnent est terminé.

0:07:34.5 : Le récit selon lequel le test des personnes asymptomatiques est terminé.

0:07:46.0 : Et le discours selon lequel nos soi-disant dirigeants savent ce qu’ils font est terminé.

0:08:00.2 : Laissons vraiment cela nous pénétrer ; nous sommes en train de gagner. Pourquoi ? Parce que la morale est de notre côté, la science est de notre côté, la loi est de notre côté, et le code de Nuremberg est de notre côté. Nous sommes en train de gagner.

0:08:28.6 : Mais, mais… Et il y a un mais, la victoire finale n’est pas encore assurée, et c’est à nous qui sommes ici, tous nos amis, parents et collègues ne comprennent pas ce contre quoi nous nous battons vraiment ; ils ne comprennent pas où ce chemin mène. Nous devons être courageux et nous devons partager nos connaissances, même si les gens sont réticents. Le courage est contagieux, si nous pouvons repousser ces mensonges et cette coercition, ils le peuvent aussi. Si nous restons fermes, d’autres nous rejoindront, des gens nous rejoignent chaque jour.

0:09:24.3 : La restauration du Code de Nuremberg est à notre portée, mais nous devons nous rassembler et faire ce que nous faisons aujourd’hui, et nous devons apprendre au plus grand nombre, que nous devons honorer et appliquer le Code de Nuremberg. Nous pouvons y arriver, et je vais essayer de le dire en allemand et vous demander de vous joindre à moi pour le dire trois fois ;

0:09:50.8 : Wir kriegen das hin.

0:09:51.5 : [applaudissement] Wir kriegen das hin. [Wir kriegen das hin. Nous allons y arriver.

0:10:07.7 : Nous allons y arriver. Danke. Merci. Merci beaucoup.

VOIR le REPLAY de l’événement sur CHD TV ici.

Voir le discours de Vera Sharav ici.

Please read our Re-publishing Guidelines.


Message from RFK
X
Share via
Copy link
Powered by Social Snap