L’hystérie du nouveau variant provient de la même institution financée par Gates et le Forum économique mondial qui a popularisé les lockdowns et la peur du COVID.

Un article de Jordan Schachtel paru dans Substack révèle comment la peur d’Omicron a commencé à l’Imperial College de Londres. On se souvient que c’est la modélisation alarmiste du professeur Neil Ferguson de l’Imperial College, en mars 2020, qui a précipité le confinement mondial. La nouvelle alerte a apparemment commencé par un tweet du 23 novembre, deux jours avant qu’elle ne devienne une nouvelle importante, de la part d’un post-doctorant, Tom Peacock.

L’Imperial College a conclu un partenariat avec le CEPI pour produire un vaccin à ARN auto-amplifié (sa) contre un virus ressemblant à Covid fin 2018. Le CEPI a été fondé à Davos par les gouvernements norvégien et indien, la Fondation Bill et Melinda Gates, Wellcome et le Forum économique mondial. Le consortium de modélisation de l’impact des vaccins du professeur Ferguson, basé à l’Imperial College, a été à son tour doté par la Fondation Bill et Melinda Gates et l’alliance mondiale pour les vaccins (GAVI) pour prospecter les marchés des vaccins.

Please read our Re-publishing Guidelines.


Message from RFK
Share via
Copy link
Powered by Social Snap