Loi sur la pandémie, «Génocisme Cov*d-19» non testé et modification de la Constitution, que se passe-t-il en Suède ?

La SUÈDE, jusqu’ici hors des politiques de confinement, est sous la menace d’une nouvelle « loi contre la pandémie » qui donnera au gouvernement des pouvoirs de verrouillage plus forts.

Le gouvernement a présenté une nouvelle  » loi sur la pandémie  » le lundi 28 décembre qui, si elle était adoptée par le parlement lors d’une réunion exceptionnelle et précipitée, entrerait en vigueur le 10 janvier et donnerait aux fonctionnaires le pouvoir de fermer des magasins, des bars et des restaurants. ainsi que de limiter le nombre de personnes autorisées lors des rassemblements sociaux. Les entreprises ou les particuliers qui enfreignent les restrictions peuvent être condamnés à une amende. Malgré l’avancée de la nouvelle loi et des mesures plus strictes, le Premier ministre Stefan Lofven a déclaré au diffuseur SVT juste avant Noël que la stratégie n’avait pas changé.

Le 23 décembre, avec une population de 10,3 millions d’habitants, le pays avait notifié un total de 396 048 cas de Covid-19 (testés) et 8 279 décès associés, le 23 décembre.

Cette nouvelle loi sert-elle la santé de la population ? Ou est-ce que cela ne transforme-t-il pas simplement la Suède en « bon élève » pour servir l’agenda mondial?

Le Dr Sanna Ehdin, PhD, immunologiste, a écrit une lettre ouverte au Premier ministre suédois et au directeur suédois de la santé publique. En rassemblant les questions qu’elle a reçues de nombreux citoyens suédois, elle interpelle le gouvernement au sujet de l’achat de millions de doses du « nouveau vaccin à ARN contre le SRAS-CoV-19 dont la sécurité n’a pas été testé » :

 » Sécurité – quelles garanties avez-vous ? Pourquoi autorisez-vous la manipulation génétique des cellules humaines ? Que signifie » efficace  » ? Pourquoi la non-responsabilité pour le fabricant – l’industrie pharmaceutique ? La FDA signale 21 risques, y compris la mort. Considérez-vous que c’est sûr ? Protéine Corona – antigènes puissants dans votre corps pour toujours ? Avons-nous un consentement éclairé ? Nous payons pour une expérience humaine, mais qui en assume la responsabilité ? Combien cela coûte-t-il ? Pourquoi zéro ressources pour les traitements de santé ? Est-ce un nouveau fiasco de la grippe porcine ?
Pourquoi soudainement la nécessité d’une loi sur la pandémie ? Génoccine est en fait le terme exact.  »

Voici sa vidéo:

Les vues et opinions exprimées dans cet article sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les vues et opinions de Children’s Health Defense Europe.

Please read our Re-publishing Guidelines.


Message from RFK